+359 898599273 info@amis.bg

Connexion

S'inscrire

Apres avoir créé votre compte vous serez en mesure de suivre vos demandes, vos voyages confirmés et de recevoir des coupons de promotion.
Nom d'utilisateur*
Mot de passe*
Confirmer le mot de passe*
Prénom*
Nom*
Email*
Téléphone*
Pays*
* Je suis d'accord avec Terms of Service et Privacy Statement.

Vous avez déjà un compte client?

Connexion
+359 898599273 info@amis.bg

Connexion

S'inscrire

Apres avoir créé votre compte vous serez en mesure de suivre vos demandes, vos voyages confirmés et de recevoir des coupons de promotion.
Nom d'utilisateur*
Mot de passe*
Confirmer le mot de passe*
Prénom*
Nom*
Email*
Téléphone*
Pays*
* Je suis d'accord avec Terms of Service et Privacy Statement.

Vous avez déjà un compte client?

Connexion

Découverte et randonnées

(1 Avis)
Prix
à partir de890€
Prix
à partir de890€
Votre prénom*
Votre nom*
Email*
Téléphone*
Votre demande*
Ajouter à la liste des favoris

Pour ajouter à la liste des favoris il faut créer un compte et vous connecter

5431
13 jours
Période : avril à octobre
Sofia
# max : 25
En résumé

Un voyage favorisant la découverte du milieu naturel, en montagne, mais permettant aussi la découverte de la culture et de l’histoire des régions visitées. De superbes randonnées dans les Rhodopes, le Pirin et le Rila, en plus de visiter les principaux sites historiques de ces régions. Les visites sont nombreuses, dont les villes de Sofia et de Plovdiv, le monastère de Rila, l’ascension du mont Vikhren et la randonnée des 7 lacs. Mais il y aura aussi  les rencontres qui vont permettre des échanges riches en émotions, que ce soit avec des musiciens traditionnels lors d’un dîner, avec un résident d’un village ou avec votre hôte à Bansko ou ailleurs.

  • Découverte de quatre massifs de montagne: les Rhodopes, le Pirin, le Rila et le Vitocha.
  • Visite de très belles ville bulgares: Koprivchtitza, Smolian, Bansko
  • Et peut être la plus belle: Plovdiv. C'est la Capitale européenne de la culture 2019!
  • Les incontournables de tout voyage en Bulgarie: le monastère de Rila et la capitale Sofia.
  • De nombreuses rencontres avec les Bulgares.
  • Une soirée avec les musiques traditionnelles du pays.

Le prix comprend:

  • Les hébergements 12 nuits.
  • La pension complète du dîner du J1 au petit déjeuner du J10.
  • Les transports sur place en autocar grand tourisme.
  • Les services d'un guide bulgare parfaitement francophone.
  • Les entrées des visites prévues au programme.

Le prix ne comprend pas:

  • Les vols.
  • Les assurances.
  • Les pourboires et les dépenses à caractère personnel.

Extensions

  • Séjour au bord de la mer Noire
  • Séjour en montagne
Programme

Jour 1SOFIA

Arrivée à Sofia. Accueil à l’aeroport. Découverte panoramique en car des principaux sites et monuments: la cathédrale orthodoxe St. Alexandre-Nevski, l’Assemblée Nationale, la basilique Ste-Sophie, la rotonde St-Georges. Installation à l’hôtel. Dîner et logement.

Jour 2SOFIA - KOPRIVCHTITSA

Vous partirez vers l’intérieur du pays, pour arriver au petit village coloré de Koprivchtitsa. Préservé dans son aspect authentique, niché dans la montagne, c’est une page de l’histoire bulgare qui mérite d’être racontée. Vous visiterez la maison musée Lutova et Kablechkova qui retracent la grande histoire de ce petit village. Après le déjeuner, vous prendrez la direction du versant Nord du Balkan Central pour rejoindre le monastère de Troyan. Vous ferez la visite du monastère de Troyan, c’est le 3ème plus important du pays. Transfert à Lovetch pour la visite de Varocha (la Vieille ville) en fin de journée.

Jour 3KOPRIVCHTITSA - PLOVDIV

Vous déambulerez ce jour dans le magnifique massif du Balkan Central, rejoindrez le village musée d’Etara, un des musées en plein air les plus populaires en Bulgarie. Les ateliers des artisans sont directement accessibles, comme à l’époque. Le visiteur peut observer l’artisan travailler, échanger quelques mots avec lui et acheter en même temps une pièce de sa production. Après cette visite enrichissante, vous vous rendrez au-dessus du village d’Etara, pour voir le superbe monastère de Sokolovo. Construit en 1833, dans un véritable coin de paradis, il est richement décoré de fresques et abrite des icônes précieuses. Le maître Kolio Fitcheto a contribué également à sa beauté en érigeant une fontaine, un vrai chef d’oeuvre. Après le déjeuner, continuation pour la magnifique petite ville de Tryavna. Symbole majeur de la ville, la Tour de l’horloge d’une hauteur de 21 m fut érigée en 1814. Visite de la maison musée Daskalov, un magnifique exemple des maisons style « Eveil national ». Vous arriverez en fin de journée dans l’importante et historique ville de Veliko Tarnovo.

Jour 4PLOVDIV - SMOLIAN

Véliko Tarnovo, capitale du Second Empire Bulgare entre le 12ème et le 14ème s. était considéré comme la plus belle ville des Balkans après Constantinople. Détruite en 1393 par les Turcs, nous pouvons encore admirer les fortifications. Le détour par cette ville s’impose pour la richesse de son histoire, la beauté naturelle du site, ses maisons suspendues au-dessus de la rivière Yantra, le tout dans un cadre médiéval. Vous visiterez la magnifique citadelle de Tsarevets très bien conservée et en partie restaurée, qui conserve le souvenir de la glorieuse épopée qui fit des Assénides une des plus brillantes dynasties d’Europe. Vous passerez devant l’église des quarante Martyrs avec des reliques du tsar Kaloyan, puis celle de St. Démétrios de Salonique de style byzantin oщ furent couronnés les tsars Pierre, Ivan Asen et Kaloyan, avant de rejoindre le village d’Arbanassi. Arbanassi est un gros bourg, situé sur un plateau d’où l’on entrevoit les buttes du Tsarevets et du Trapézitsa, à 4 km de la capitale médiévale bulgare, Veliko Tarnovo. Classée ville musée, Arbanassi a de belles vieilles demeures d’une architecture imposante et des églises décorées de peintures murales ayant la plus haute valeur artistique. Ces monuments de l’architecture et des arts bulgares font l’objet de la sollicitude des pouvoirs publics qui ont pris toutes les mesures destinées à leur conservation. Le toponyme de l’agglomération apparaît pour la première fois dans un document turc de 1538. Aux XVIIème et XVIIIème siècles, période du plus grand épanouissement économique de la ville, devenue un important centre commercial et des arts et métiers, ses habitants ont construit la plupart des demeures et des églises qui constituent l’héritage artistique du passé et, aujourd’hui encore, ces ouvrages témoignent du raffinement du goût et des moeurs de l’époque. A l’heure actuelle, 144 édifices d’Arbanassi sont classés monuments historiques et culturels. Les maisons d’Arbanassi appartiennent au type de la demeure fortifiée avec leurs hautes murailles et leurs portes cloutées et bardées de fer. A l’intérieur, ces demeures d’aspect sévère sont décorées avec art et les plafonds en bois sculpté, notamment, sont d’authentiques chefs-d’oeuvre. Une des plus belles anciennes demeures est la maison de Konstantsaliev, que vous pourrez visiter, du nom de la famille qui en fut le propriétaire et la fit construire voici environ 400 ans. A la suite de travaux de restauration en 1958, l’édifice abrite un musée du mode de vie de la population locale au XIXиme siècle. L’église de la Nativité est une des grandes curiosités d’Arbanassi: deux milliers de scènes ont été peintes sur ses murs et on a évalué à 3500 le nombre des personnages qui y sont figurés. Sa visite est un incontournable. Plongé dans la verdure des noyers, Arbanassi est une oasis de tranquillité avec ses vieilles demeures enveloppées de vigne grimpante et ses jardins ombragés. Une bonne odeur de géranium parvient des parterres bordant les murs et des ruelles étroites autant que tortueuses débouchent sur des fontaines publiques. Dans ce décor à la limite du rève, on a l’impression que le temps a suspendu son vol et que le passé a survécu à sa marche. Après le déjeuner, vous prendrez la direction du Nord du pays. Vous passerez dans la vallée du Parc Naturel Roussenski Lom où un ensemble d’églises, de chapelles, de monastères et de cellules ont été creusés dans la roche а proximité du village d’Ivanovo par les premiers ermites au 12e s. Les fresques murales qui datent du 13ème et 14ème s. sont considérées comme l’exemple le plus abouti de l’art médiéval bulgare et cet ensemble est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Visite d’une partie de cet ensemble exceptionnelle par ses fresques en couleur. La grotte d’Orlov dans le parc, marie intérêts spéléologique et archéologique avec ses vestiges de l’âge de bronze. Arrivée dans la ville de Roussé, qui vous surprendra par son caractère multiethnique ; elle est le savant mélange des traditions ancestrales et de l’esprit moderne européen, des cultures Bulgares et Roumaines. Son architecture fascinante, ses monuments historiques, ses superbes édifices qui rendent hommage а l’architecture variée mélange des styles Classique, Baroque, Renaissance, Gothique et Rococo. Ses grands espaces verts et le Danube lui ont valu le surnom de « petite Vienne ». Balade le long du Danube. Installation à l’hôtel. Dîner et logement.

Jour 5SMOLIAN - BOUYNOVO

Vous partirez tôt le matin, ferez une halte pour une visite du tombeau Thrace de Svechtari. Ce site découvert près d’Isperih, date du 3ème s. av. JC. Composé de trois tombes dont une royale, il représente dans toute sa splendeur l’art funéraire thrace qui rivalise avec les plus remarquables tombeaux égyptiens. Inscrit sur la liste du patrimoine de l’humanité de l’Unesco depuis 1985, pour les amateurs, c’est une visite à ne pas manquer, sous aucun prétexte. Continuation pour rejoindre également un autre site majeur du pays, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO : Madara. C’est un bas-relief, taillé dans la roche, а 23 m de hauteur, c’est le premier emblème des protobulgare, son importance est telle que ce cheval apparait sur la monnaie bulgare le lev. En fin d’après-midi, vous rejoindrez le littoral de la Mer Noire, ferez un petit tour dans la ville de Varna, notamment pour y visiter sa cathédrale. Installation à l’hôtel. Dîner et logement.

Jour 6BOUYNOVO - BANSKO

Avant de descendre à Nessebar, vous ferez la visite du monastère d’Aladja, il est l’un des rares monastères rupestres bulgares (4 au total) et n’est plus en activité. Il était l’un des nombreux cloîtres établis dans les rochers du littoral Nord dans la période 13ème et 14ème siècles. Vous ferez sur la route également un arrêt dans la ville de Varna, pour y compléter vos visites. Le charme de Varna tient à la présence de la mer et du superbe jardin maritime qui couronne de ses frondaisons vertes l’immensité bleue. Le riche passé de l’ancienne Odessos, son emplacement stratégique, ses plages et son centreville
commerçant très animé, font de la 3ème ville du pays une escale incontournable. En été, elle devient aussi le centre culturel du pays. Les visites sont nombreuses et différentes. Vous visiterez le passionnant musée archéologique où vous découvrirez le trésor de la nécropole de Varna, avec l’or ouvragé le plus ancien du monde. Vous descendrez ensuite vers le sud en suivant le littoral bulgare. Les paysages sont reposants et l’on peut admirer cette belle Mer Noire, notamment depuis le cap Emine, à l’extrémité orientale du Balkan. On peut citer les petits villages d’Emona, d’Obzor ou de Biala. Nessebar est une île fortifiée de renommée internationale. Fondée par les Thraces à la fin du 2ème millènaire av . JC, elle jouit d’une histoire riche et mouvementée du fait de son emplacement stratégique. Classée au patrimoine Mondial de l’Unesco pour son exceptionnel ensemble architectural dont ses fameuses églises, ses maisons de l’époque Renaissance, ses petites ruelles pavées qui donnent à la cité un grand intérêt et une ambiance particulière. On peut s’imaginer errer dans les ruelles de la Byzance du temps jadis, d’autant plus que la presqu’île est interdite aux véhicules. C’est la ville aux quarante églises ! Parmi les nombreuses à voir, vous visiterez la plus intéressante, celle de St. Stefan. En fin d’après-midi, vous aurez le grand plaisir de faire une dégustation de vin, faites dans une cave: Chernomorsko zlato (L’or de la Mer Noire) à côté de Pomorie, pour y déguster des cépages locaux. L’équipe de professionnels vous accompagnera dans cette découverte. Trаnsfert à Bourgas, la 4e plus grande ville bulgare et le plus grand port. Installation à l’hôtel. Dîner et logement.

Jour 7BOURGAS - KAZANLAK - PLOVDIV

Départ tôt le matin, vous rentrerez dans les terres pour vous diriger vers la Vallée des rois Thraces, civilisation la plus forte à son époque qui domina une grande partie de l’Europe bien avant les Romains. Vous visiterez le tombeau d’un roi de cette civilisation Thrace et admirer leur art funéraire (il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous visiterez la réplique car l’original est fermé aux visiteurs). Déjeuner dans une taverne à proximité de la tombe royale. En début d’après-midi, visite de la magnifique église Russe de Chipka, érigée en l’honneur des Russes pour leur aide contre l’empire Ottoman. Vous êtes au coeur de cette vallée, appelée aussi Vallée des Roses, car la production d’huile de rose est l’une des spécialités du pays, c’est d’ailleurs le premier producteur mondial. Le secret de la haute qualité de la rose bulgare vient des années de développement et de production qui ont permis d’acquérir un art nulle part égalé, un terroir et un climat très favorable. Les roses élevées sont de la famille Damascena. L’huile de rose est appelée le « liquide d’or » de la Bulgarie, car c’est un produit très cher utilise par de nombreuses marques réputées de parfum, chocolat, liqueur et confiture. L’huile de rose est trois fois plus chère que l’or. Un litre d’huile de rose est extrait de 3 000 kilogrammes de rose. Toutes les fleurs sont cueillies à la main et conservées précieusement pour la distillation. En partant vous ferez une halte dans le village de Skobelevo pour faire la visite d’une distillerie de rose, y faire une dégustation de produits à base de rose. Départ vers le sud pour découvrir une ville millénaire : Plovdiv. Située dans la plaine Thrace, sur les rives de la Maritsa et sur sept collines. C’est le deuxième centre urbain par sa population, par sa superficie et par sa place en tant que centre culturel, historique et touristique. Le Vieux Plovdiv, appelé « réserve architecturale du 18ème et 19ème » suscite l’admiration de tous les visiteurs. Les vestiges de la civilisation Thrace s’y mêlent aux monuments romains, tandis que les vieilles mosquées turques ajoutent un parfum oriental а une cité où des civilisations successives et parfois antagonistes ont su conjuguer ce qu’elles avaient de meilleur pour donner à Plovdiv sa personnalité originale. Mais c’est avant tout l’exceptionnel ensemble de maisons de l’époque de l’éveil national dans le « Trimontium » ou vieux Plovdiv qui donne à cette cité jeune et animée son charme unique. Plovdiv est nommée Capitale européenne de la culture 2019. Installation à l’hôtel. Dîner et logement.

Jour 8PLOVDIV - BANSKO

En matinée, visite de la ville de Plovdiv, vous passerez dans la rue piétonne centrale du prince Alexandre de Battenberg où vous pourrez admirer des façades néobaroques à fière allure avant de visiter l’église Sts Constantin et Hélène avec ses icônes du maître Zahari Zograf, la maison musée Hindliyan, passage devant la mosquée Djoumaya, le théâtre romain. Déjeuner à Plovdiv dans une taverne du centre-ville. Vous prendrez la route en direction du massif du Pirin. Sur votre route, vous ferez une halte à Batak pour une visite pleine d’émotion. En effet, l’église de Batak est un ossuaire, seule témoin du massacre des habitants de la petite ville par les bachibouzouks en 1876, qui émut Victor Hugo et l’Europe entière. Votre route passera le long du lac de Batak pour rejoindre la petite ville de Bansko. Logement à l’hôtel.

Jour 9BANSKO - RILA - SOFIA

Le matin, vous repartirez en direction de la capitale pour visiter leplus grand et plus fameux monastère des Balkans, le monastère de Rila. Le monastère se situe sur la rive droite de la rivière Rilska dans le
parc naturel national de Rila. C’est le lieu touristique le plus visité en Bulgarie, il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il occupe une superficie de 8 800 m2 constitué de 4 sections correspondant aux
4 points cardinaux qui proposent 300 cellules de moines. Le monastère a été fondé par St. Jean de Rila en 930, mais sa structure, telle que nous la connaissons date de 1335 sous la régence de Khrelio, dont la tour défensive intérieure porte toujours son nom. St. Jean de Rila fût canonisé par l’église orthodoxe. Le monastère subit pillages et destructions sous le joug ottoman, mais pu bénéficier de la protection tant bien que mal des rois russes. Il fût aussi le gardien de l’orthodoxie quand les églises catholiques et protestantes voulurent s’établir en terre bulgare au 19ème siècle. Ses arcades, colonnes, boiseries et peintures sont d’une beauté exceptionnelle. L’église de la Dormition de la Vierge est considérée comme la mieux décorée en fresques en Bulgarie. Son iconostase en bois sculpté est unique dans son genre. Le musée du monastère nous fait connaître sa longue histoire par des objets de grande valeur : icônes, livres saints, croix d’autel parmi lesquelles l’exceptionnelle Croix du moine Raphail, sculptée sur bois qui lui nécessita 12 ans pour la finir. Des manuscrits glagolitiques du 19ème siècle, des évangiles sur parchemin du 13ème siècle. Au centre de la cour monastique s’élève la tour de Khrelio, tour médiévale de défense très bien conservée. Le monastère est le conservatoire de l’identité bulgare, emblème de la résistance, situé dans un cadre somptueux de montagnes boisées. Impressionnant. Après avoir déjeuné le long de la rivière dans un cadre somptueux des spécialités de poisson, vous partirez ensuite pour la capitale. Vous vous rendrez dans la banlieue résidentielle de Sofia, à Boyana, au pied du mont Vitosha, afin de visiter le musée national d’Histoire qui a pris lieu dans l’ancienne résidence gouvernementale de Todor Jivkov, pour y découvrir de superbes objets culturels et l’histoire mouvementée du peuple bulgare. Sa visite vous permettra de mieux comprendre la civilisation bulgare et le trésor Thrace découvert à Panagurichte mérite à lui seul la visite. Installation à l’hôtel. Dîner et logement.

Jour 10SOFIA et vol retour

En fonction de l’horaire du vol retour, continuation des visites et/ou transfert à l’aéroport. Assistance à l’enregistrement. Vol retour. Fin du service.

Carte
Photos
1 Avis
Sort By:RatingDate

Serge Alain

Group Traveller

Quel superbe voyage. De la planification de l’itinéraire à la qualité de l’hébergement et de la nourriture, tout était parfait. Mais, surtout, il faut souligner l’excellence de l’encadrement par notre guide, Ivaylo. Ses connaissances en ce qui a trait à l’histoire, à la culture et à la géographie des régions visitées nous ont permis de découvrir un pays fascinant et des gens chaleureux. De plus, le programme a été adapté à notre convenance, de façon à ce que chaque membre de notre groupe d’amis retire le maximum de son voyage. Il faut aussi souligner le professionnalisme de notre chauffeur, Dinko : prudent, calme et toujours avenant. Merci pour cette expérience inoubliable.

07/06/2018